Démarche pour l'inscription

Contacter l'école pour prendre un rendez-vous avec la directrice, afin de demander des renseignements en vue d'une éventuelle inscription de votre (vos) enfant(s). 

 

Lors de la première rencontre, la directrice vous présentera l'école,  le projet éducatif et pastoral, les projets pédagogiques, l'organisation, et vous fera visiter les locaux.

Elle vous demandera des renseignements sur votre enfant, pour cela, vous penserez à vous munir de votre livret de famille.

Elle vous remettra une plaquette comportant toutes les informations nécessaires ainsi qu'un dossier d'inscription. 

 

L'inscription sera définitive lorsque le dossier d'inscription sera parvenu à l'école avec tous les documents à joindre obligatoirement. 

     -  Document attestant les vaccinations obligatoires ou attestation de contre indications médicales.

     - Lors d’une première scolarisation : certificat médical d’aptitude à la vie collective en milieu scolaire.

     - En cas de séparation ou de divorce : document du juge aux affaires familiales précisant l’exercice de l’autorité parentale et les conditions de garde des enfants.

     - Attestations d’assurance RESPONSABILITE CIVILE et INDIVIDUELLE ACCIDENT.

     - Pour une inscription en cours de scolarité: certificat de radiation de l’école précédente.

 

 

 


Pourquoi notre école est payante ?

 

Notre école est une école privée sous contrat avec l'Etat ; elle est à part entière associée au service public d'éducation (Education Nationale).

 

L'école s'engage à respecter 3 conditions :

--> enseignants de même niveau de formation que leurs homologues du public

--> respect des programmes de l'Education Nationale

--> total d'heures d'enseignement annuel équivalent à celui des écoles publiques

--> accueil de tous les enfants sans distinction d'origine, d'opinion ou de croyance

 

En contrepartie, l'Etat doit vis à vis de l'école :

- rémunérer les enseignants

- financer les dépenses de fonctionnement de l'école, par le biais de la commune de résidence de l'école (financement obligatoire à hauteur du coût d'un élève de l'école publique) et celles de résidence des enfants (selon la volonté des élus) , elles sont seules à avoir la compétence pour se répartir (ou non) cette charge.

 

Les dépenses d'investissement, seules, devraient être supportées par les familles (participation financière)

 

"La contribution financière de la commune ne constitue pas seulement une aide mais le moyen de faire vivre le pluralisme scolaire dans le cadre de la liberté de choix des familles reconnue par la Constitution Française."

 

A ce titre, l’évaluation du montant du forfait communal, en parité avec le coût de fonctionnement d’un élève de l’enseignement public, est une question de justice auprès des familles qui font le choix de l’école privée sous contrat. Et le financement des élèves scolarisés dans une autre commune que leur lieu de résidence s’inscrit dans ce même souci de parité"

 

Les écoles privées sont majoritairement sous contrat d'association.